07/03/2009

De moins en moins de « rockers »

Penguins_465859a[1]

Le déclin des gorfous de Tristan da Cunha et Gough

Tristan da Cunha et l’île inhabitée de Gough, toutes deux dépendantes du territoire d’outre-mer britannique de Sainte-Hélène, ont perdu environ deux millions de gorfous sauteurs du nord en un demi-siècle. Le nombre de ces « rockers » a diminué de 90% en 130 ans à Tristan da Cunha. Un déclin aussi important a été observé à Gough, en seulement 45 ans. Or, ces îles contiennent plus de 80% de la population mondiale de cette espèce. Les autres individus vivent sur deux îles françaises de l’Océan indien, Saint-Paul et Amsterdam, et déclinent tout aussi rapidement. 

Les causes de ce phénomène restent inconnues à ce jour, mais les changements climatiques et la surpêche en sont les explications probables. Les gorfous sauteurs du sud, que l’on trouve notamment aux Malouines, sont également – dans une moindre mesure – menacés.

The Telegraph, January 15 2009

The Times, January 15 2009

(Photo: The Times, January 15, 2009)

Les commentaires sont fermés.