10/04/2010

Les couleurs de Sainte-Hélène

sh[1] sh-1939[1]

L'histoire d'un drapeau

Le drapeau de Sainte-Hélène est composé du British blue ensign (bleu avec l’Union Jack dans le coin supérieur droit) et de l’écusson de l’île. Celui-ci rappelle qu’en 1659 elle est devenue possession de la Compagnie des Indes Orientales. Le vanneau de Sainte-Hélène (Wirebird) y est également représenté. Le drapeau actuel a été adopté en 1984 remplaçant un autre, similaire, d’usage depuis 1874, mais sur lequel l’oiseau était absent.

L’histoire du blue ensign ne commence que dans la seconde moitié du XIXe siècle. En 1865, le Colonial Defence Act autorisait « tout navire appartenant à ou au service permanent des colonies » d’utiliser ces couleurs avec l’écusson de la colonie en question. Cet acte a eu pour conséquence l’apparition de très nombreux drapeaux de ce genre. Les plus connus sont bien sûr ceux d’Australie et de Nouvelle-Zélande.

A Sainte-Hélène, le blue ensign ne se voit que très peu. Au Caste, à Jamestown, siège du gouvernement de l’île, on arbore simplement le drapeau britannique.

Références: ZNAMIEROWSKI, A., The World Encyclopedia of Flags: The definitive guide to international flags, banners, standards and ensigns, London, 2003, pp. 108 et 213 ; http://www.worldstatesmen.org/Saint_Helena.htm

(Illustrations : Drapeau actuel de Sainte-Hélène (à gauche) et ancien drapeau (à droite))

09:29 Écrit par St dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vivre a sainte-helene |  Facebook |